bm_2314_239145

4ème de couverture: Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l’histoire d’un mensonge. Mais aussi une histoire d’amours, d’amitiés, de trahisons, d’argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c’est la vie.

Mon avis: j'avais reçu ce livre de la part de mon amie Sandy comme cadeau de Noël l'année passée.

J'avais un peu entendu parler de cet auteur mais pour la trilogie "Muchachas", je ne savais pas qu'elle en avait écrit une autre.

Je garde une bonne impression, je pense que l'auteur a une bonne plume mais dans ce livre certains passages m'ont paru un peu longs. Surtout que le livre n'est pas divisé en chapitres mais en cinq grandes parties. Chaque personnage intervient à son tour. Malgré ça, j'ai fini par m'attacher à ces derniers qui ont  des personnalités très variées. Joséphine m'exaspérait assez souvent et je lui aurais bien donné trois petites claques pour sa passivité. Sa fille Hortense en aurait bien mérité plus que trois à cause de son air hautain et sa cruauté envers sa mère.

Par hasard, j'ai appris que ce roman avait été adapté au cinéma par Cécile Telerman en 2014. Je n'ai pas pu m'empêcher de le voir après avoir fini ma lecture. J'ai été ravie du résultat. Les personnages sont bien interprétés à l'écran et c'est assez fidèle au roman sauf quelques passages sautés à mon avis pour respecter la durée du film.

Les tomes suivants sont sur une liste au père Noël qui a pris un peu de retard. J'ai hâte de les recevoir!

petit bac 2016