Un livre Un Wakanda

30 novembre 2016

"Le secret de la manufacture de chaussettes inusables" d'Annie Barrows

9782264066695

4ème de couverture: Eté 1938. Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première fois de sa vie, de travailler. Recrutée au sein d'une agence gouvernementale, elle se rend à Macedonia pour y écrire un livre de commande sur cette petite ville.
L'été s'annonce mortellement ennuyeux. Mais elle va tomber sous le charme des excentriques désargentés chez lesquels elle prend pension. Dans la famille Romeyn, il y a... La fille, Willa, douze ans, qui a décidé de tourner le dos à l'enfance... La tante, Jottie, qui ne peut oublier la tragédie qui a coûté la vie à celui qu'elle aimait... Et le père, le troublant Félix, dont les activités semblent peu orthodoxes. Autrefois propriétaire de la manufacture, cette famille a une histoire intimement liée à celle de la ville.
De soupçons en révélations, Layla va changer à jamais l'existence des membres de cette communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

Annie Barrows nous revient avec un roman tout aussi délicieux, charmant et attachant que son célèbre "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates".

Mon avis: Après avoir lu et apprécié  "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" j'ai acheté le deuxième opus d'Annie Barrow.

Le début du livre m'a paru assez lent car le contexte se met en place et on nous fait comprendre qu'il y a un secret mais on n'arrive pas encore à mettre le doigt dessus. Peu à peu grâce aux questions que pose Layla et la curiosité de Willa on arrive à deviner plus ou moins de quoi il s'agit et du coup on a envie de continuer la lecture pour voir si on a raison. 

J'ai moins aimé ce roman car je pense que ce qui m'avait plu dans le premier c'était le contexte historique de la seconde guerre mondiale et les correspondances épistolaires entre les personnages.

Posté par Wakanda2012 à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Ma PAL (mise à jour le 30/11/16)

 

20131205_225313

Ainsi fleurit le mal - Julia Heaberlin

Apocalypse sur commande - Ken Follett

ATOM[KA] - Franck Thilliez

Ce n'est pas toi que j'attendais - Fabien Toulmé

Chute des géants (La) - Ken Follett

Cimetière du diable (Le) - Anonyme

Contes de la Bécasse (Les) - Guy de Maupassant

Dernier des nôtres (Le) - Adelaïde de Clermont-Tonnerre

Dernière danse (Une) - Victoria Hislop

Domaine des murmures (Du) - Carole Martinez

Doña Isabel - Christel Mouchard

Elle & lui - Marc Levy

Empire des anges (L') - Bernard Werber

Fictions - Jorge Luis Borges

Fille dans le brouillard (La) - Donato Carrisi

Fille du train (La) - Paula Hawkins

Guerre des vanités (La) - Marin Ledun

Girls (The) - Emma Cline

Harry Potter et l'enfant maudit - J.K. Rowling

Hauts de Hurle-Vent (Les) - Emily Brontë

HHhH - Laurent Binet

Horla (Le) - Guy de Maupassant (vu chez Sandrine)

Instant présent (L') - Guillaume Musso

Je sais pas - Barbara Abel

Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert

Miss Peregrine et les enfants particuliers - Ransom Riggs (vu chez Liyah)

Monde à l'endroit (Le) - Ron Rash (vu chez Enna)

Monde sans fin (Un) - Ken Follett

Nos étoiles contraires - John Green

Pâques sanglantes - Iris Murdoch

Parce que je t'aime - Guillaume Musso

Philida - André Brink

Place à prendre (Une) - J.K. Rowling

Peur blanche - Ken Follet

Plage d'Ostende (La) - Jacqueline Harpman

Portes de l'éternité (Aux) - Ken Follett

Que serais-je sans toi? - Guillaume Musso

Rends-moi ma vie - Judith Michael

Revenants (Les) - Laura Kasischke

Roman des Jardin (Le) - Alexandre Jardin (Livre audio)

Salem - Stephen King

Sauver sa peau - Lisa Gardner

Scandale Modigliani (Le) - Ken Follett

Secret du mari (Le) - Liane Moriarty

Seras-tu là? - Guillaume Musso

So shocking - Alan Bennett

Suicide cellulaire - David Moitet

Temps est assassin (Le) - Michel Bussi

Thérèse Desqueyroux - François Mauriac

Tribunal des âmes (Le) - Donato Carrissi

Utu - Caryl Férey

Vérité sur l'affaire Harry Quebert (La) - Joël Dicker

Vertige - Franck Thilliez

Vinci et l'ange brisé - Didier Convard

Voleur d'ombres (Le) - Marc Levy

Vous revoir - Marc Levy

Yaak valley, Montana - Smith Henderson

Yeux de Venise (Les) - Alessandro Barbero

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Wakanda2012 à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2016

"Filouloup a un bateau" d'Elisabeth Faure et Brand Alexander

20161119_142016

4ème de couverture: Filouloup part sur son bateau et va vivre de belles aventures!

Mon avis: J'ai reçu ce livre en participant à la Masse Critique Jeunesse de Babelio. Je les remercie ainsi que les éditions Au Loup. J'ai reçu de leur part un beau colis bleu avec à l'intérieur le livre, un marque-page et une jolie carte postale avec un petit mot personnalisé. J'adore! 

J'ai lu ce livre à 3 enfants de mon prégardiennat qui ont 2 ans. Le fait que dans l'histoire le personnage principal soit un loup, les a tout de suite attirés. Les dessins sont très beaux, colorés et  assez simples ce qui convient très bien à leur âge (quand il y a trop de détails les enfants ne savent plus où regarder et se déconcentrent). Les textes sont courts, ce qui permet à l'adulte de décrire les images avec ses propres mots s'il en a envie. L'enfant aussi peut librement commenter les images.

20161118_170026

Mes 3 petits monstres ont adoré l'histoire et m'ont même demandé de la relire une deuxième fois.

Je conseille vraiment ce livre aux enfants entre 0 et 3 ans. 

babelio masse critique

17 novembre 2016

"Petit Pays" de Gaël Faye

Petit pays

4ème de couverture:"Au temps d'avant, avant tout ça, avant ce que je vais raconter et le reste, c'était le bonheur, la vie sans se l'expliquer. Si l'on me demandait "Comment ça va ?" je répondais toujours "Ça va !". Du tac au tac. Le bonheur, ça t'évite de réfléchir. C'est par la suite que je me suis mis à considérer la question. À esquiver, à opiner vaguement du chef. D'ailleurs, tout le pays s'y était mis. Les gens ne répondaient plus que par "Ça va un peu". Parce que la vie ne pouvait plus aller complètement bien après tout ce qui nous était arrivé." G.F.

Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l'harmonie familiale s'est disloquée en même temps que son «petit pays», le Burundi, ce bout d'Afrique centrale brutalement malmené par l'Histoire.

Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de coeur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d'orage, les jacarandas en fleur... L'enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

Mon avis: Ce livre m'a  été offert par Priceminister pour les Matchs de la Rentrée Littéraire. 
J'ai participé en publiant sur instagram la photo du roman prise durant mon vol vers Malte.
C'est un premier roman écrit par le chanteur Gaël Faye.
En le lisant j'ai  cru que c'était  son autobiographie, j'ai été étonnée que ce ne soit pas le cas. Ce qu'il raconte est tellement réaliste que l'on croit vraiment que c'est son vécu.
L'auteur nous emmène dans un petit pays paradisiaque toute en douceur et avec poésie. Un pays libre, une enfance insouciante, Gabriel et ses copains nagent dans la rivière, cueillent des mangues, jouent dans la rue,... Le décor change très vite et devient un enfer. On assiste à  des violences, des humiliations, des meurtres,... 
C'est un récit où notre état  émotionnel  passe par plusieurs stades, de la joie, de la tendresse, de la tristesse, de la peur, de la haine,... 
Les livres qui me touchent le plus sont toujours ceux dont je sais que des personnes ont vraiment vécu ce qui s'y déroule ou des faits similaires. Dans ce cas-ci le génocide au Burundi et au Rwanda. Les images que j'ai pu voir sur internet ou à la télévision  se bousculent dans ma tête et m'effraient par leur sauvagerie. Comment des êtres humains peuvent faire cela à leurs congénères? 
Je vous conseille vraiment la lecture de ce livre. N'hésitez pas à  jeter un coup d'oeil au clip de  la chanson de cet auteur qui porte le même titre que le roman.

 

logo_rentreelitteraire

Posté par Wakanda2012 à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2016

Qu'est-ce que je faisais le 11 du 11 à 11h11 et à 23h11?

20161111_131058

En ce jour férié à 11h11 je préparais mes affaires pour participer à la course "Jogging de la paix" qui avait lieu à 14h30. J'ai couru 8,6km en 58 minutes et battu mon record de 5km courus en 31 minutes au lieu de 33 minutes. 

À 23h11 je regardais quels billets je dois encore écrire pour compléter le Challenge du Petit Bac 2016 puisqu'Enna prépare celui de 2017 et les inscriptions commencent le 1er décembre !!!

86296735_p

20161111_231654

 

Posté par Wakanda2012 à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 novembre 2016

"La Russie des tsars" sous la direction d'Emmanuel Hecht

russie

4ème de couverture: Qu'il soit tsariste, soviétique ou << républicain >>, le pouvoir en Russie se conjugue toujours au singulier et demeure d'essence autocratique. De ce constat est né cet ouvrage collectif de prestige réunissant les meilleurs spécialistes et écrivains d'histoire actuels sous la direction d'Emmanuel Hecht. 

Chacun dépeint, analyse et explique l'un des dix-huit chefs emblématiques qui ont façonné la << troisième Rome >>, d'Ivan le Terrible à Vladimir Poutine en passant par Pierre le Grand, Catherine II, les trois Alexandre, les deux Nicolas, Lénine, Staline, Brejnev, Gorbatchev... et les autres.

Autant de figures de proue, secrètes et souvent sulfureuses, qui permettent de raconter par son sommet l'histoire tumultueuse d'un Empire paradoxal, fondé sur la puissance, mais miné par ses faiblesses, sa violence et ses complots; bref, de déchiffrer ce << rébus enveloppé de mystère au sein d'une énigme >>, selon la célèbre formule de Winston Churchill.

Mon avis: Vu les dernières actualités, impossible de ne pas entendre parler de la Russie et de Vladimir Poutine. Voilà pourquoi ce livre a attiré mon regard. 

Le peu que je connaissais de l'histoire Russe c'était l'assassinat du tsar Nicolas II et sa famille grâce au film d'animation Anastasia sorti en 1997. En lisant le livre j'ai appris que ce film s'est inspiré de cette tragédie mais ne relate pas la réalité. 

J'ai apprécié la division en chapitres de cet écrit, la vie de chaque dirigeant y est exposée ainsi que leur idéologie sans que ce soit rébarbatif. Les photos m'ont permis de visualiser les personnages, ceux que j'avais déjà aperçu dans des reportages télévisés (Ivan le Terrible, Nicolas II, Staline,...), les tsarines dont je n'avais pas du tout connaissance (Élisabeth I, Catherine II) et les autres dont j'avais juste entendu le nom (Alexandre II, Brejnev, Eltsine,...).  

C'était assez passionnant de lire l'histoire de cet empire qui n'aura eu que des rebondissements. Je pense qu'aucun des dirigeants n'a mérité sa place à la tête du pays. Ils ont souvent éliminé leur ennemi pour prendre le pouvoir. Le seul qui pour moi avait un coeur noble c'était Nicolas II mais malheureusement il n'en avait que faire des obligations qui lui incombaient. Je trouve malheureux que pour diriger un pays il faut être craint. 

Je conseille vraiment ce livre et même aux allergiques de l'histoire car il est très accessible et je ne me suis ennuyée à aucun moment.

Merci à Babelio et aux éditions Perrin.


babelio masse critique

31 octobre 2016

Challenge Petit Bac 2016

petit bac 2016

En ce début d'année 2016 Enna nous propose pour la 6ème année consécutive le Challenge du Petit Bac et j'y participe pour la 4ème fois. Pour plus de détails cliquez sur son nom ou sur le logo ;)

Voici ma liste de lectures pour la première ligne (cliquez sur chaque titre pour avoir mon avis):

Prénom: Allô, Dr LAURA? Mémoires graphiques - Nicole J. Georges

Lieu: LA REINE du découpage - Odile Lecouteux

Animal: Les yeux jaunes des CROCODILES - Katherine Pancol

Objet: Aux PORTES de l'éternité - Ken Follett

Couleur: L'île des filles aux sourires DORÉS - Marc Anciaux

Voyage: La fille du TRAIN - Paula Hawkins

Spectacle: Une dernière DANSE - Victoria Hislop

Lettre isolée: Une place À prendre - J.K.Rowling

Ponctuation: Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert

Phrase: CE N'EST PAS TOI QUE J'ATTENDAIS - Fabien Toulmé

Gros mot:

Posté par Wakanda2012 à 10:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 octobre 2016

Qu'est-ce que je faisais le 10 du 10 à 10h10 et à 22h10?

 

20161010_100902

Le 10 du 10 à 10h10 du matin je surveillais les enfants qui coloriaient des citrouilles. 

À 22h10 je regardais le film "Dr Jekyll & Mr Hyde" de Murray Ferguson. Sur cette image on aperçoit les deux personnalités du Dr Jekyll. À droite son côté méchant qui se matérialise. Je ne peux pas dire que c'est un film que j'ai aimé mais l'intrigue était prenante alors je l'ai regardé jusqu'à la fin.

20161010_220023

86296735_p


29 septembre 2016

"Cents ans de solitude" de Gabriel García Márquez

100 ans

4ème de couverture: À Macondo, petit village isolé d'Amérique du Sud, l'illustre famille Buendia est condamnée à cents ans de solitude par la prophétie du gitan Melquiades... Dans un tourbillon de révolutions, de guerres civiles, de fléaux et de destructions, elle vit une épopée mythique, à la saveur inoubliable, qui traverse les trois âges de la vie : naissance, vie et décadence... Ce roman époustouflant est un chef-d'oeuvre du XXème siècle. 

Mon avis: Au début de l'année mon cousin m'a fait découvrir un site internet où l'on peut suivre des cours en ligne "Coursera". Le seul cours qui a éveillé mon intérêt est un de l'Université de los Andes (Colombie) sur l'écrivain Gabriel García Márquez (prix Nobel de Littérature 1982). J'ai décidé de suivre ce cours car Gabriel était encore une énigme pour moi. 

C'est un cours de 6 semaines. Il faut lire 5 romans de l'auteur ("Des feuilles dans la bourrasque",  "Pas de lettre pour le colonel", "Les funérailles de la Grande Mémé",  "La mala hora" et "Cents ans de solitude"), il y a à notre disposition des vidéos où les professeurs analysent les oeuvres et un forum où l'on peut discuter avec les autres participants au cours.

À la fin de chaque semaine il y a un "devoir" à rendre et ensuite il faut qualifier celui de trois autres participants. 

"Cents ans de solitude" est analysé lors des 2 dernières semaines de cours.

Je commence par celui-ci car il est considéré comme le chef-d'oeuvre de Gabriel García Márquez. Après analyse je pense aussi que c'est le livre qui regroupe une grande partie de l'esprit de ses livres. J'ai mis très longtemps à le lire (2 mois) car je n'avais pas beaucoup de temps et le récit m'ennuyait par moments surtout parce que plusieurs personnages portent le même nom alors je devais souvent revenir en arrière pour éclaircir ma mémoire. Je ne voulais pas abandonner car je sentais qu'il y avait quelque chose à en retirer et j'ai bien fait. 

Je comprends mieux maintenant ceux qui sont tombés amoureux de cet auteur, il y a une recherche dans son écriture, rien n'est laissé au hasard. Il s'est inspiré des faits historiques qui se déroulaient en Colombie au moment de l'écriture de son livre. Il y ajoute aussi des  faits fantastiques. 

Sans les vidéos dans lesquelles les professeurs donnaient des pistes d'analyse je n'aurai peut-être pas su apprécier cette oeuvre à sa juste valeur.

Je ne peux pas dire que j'adore mais je n'ai pas détesté. Chacun ses goûts. 

Posté par Wakanda2012 à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 septembre 2016

Qu'est-ce que je faisais le 09 du 09 à 21h09?

20160909_215721

Le 09 du 09 à 9h09 j'étais au travail et je n'ai pas eu l'occasion de prendre la photo.

À 21h09 je regardais le film "The good son" avec Elijah Wood et Macaulay Culkin. C'était en 1992, ils étaient encore tout mignons et innocents. D'ailleurs ce film évoque le fait que les enfants ne sont pas toujours des anges. Ici Macaulay est le cousin de Elijah, ils ont une dizaine d'années et Macaulay se fait passer pour un enfant super gentil et attentionné alors qu'il a des idées noires et est cruel avec les animaux. Elijah va essayer de faire comprendre à sa tante que son enfant est un "monstre" et que c'est peut-être lui qui a noyé son petit frère dans la baignoire quelques années auparavant, que ce n'est pas un accident comme il l'a fait croire. 

Au moment de la photo avait lieu justement une des scènes très poignantes du film où ils vont entre cousins patiner sur un lac et Macaulay fait exprès d'envoyer sa petite soeur sur une partie où la glace est fragile et se casse, Macaulay fait semblant de l'aider à sortir du trou alors qu'en fait il attend qu'elle se noie. 

Après le film j'ai fait quelques recherches sur internet sur les enfants tueurs. Ca fait vraiment froid dans le dos de lire tout ça (lien). Heureusement j'ai eu le weekend pour digérer toutes ces informations avant d'aller travailler (pour ceux qui ne le savent pas je travaille dans un prégardiennat avec des enfants de 2 ans).

86296735_p